Forum consacré à la météorologie, à la climatologie et à la photographie

Bienvenue sur les forums de Climate Data et bonne visite ! N'hésitez pas à visiter le site http://climatedata.e-monsite.com/    

    L'ENSO ( Oscillation australe )

    Partagez
    avatar
    PassionMétéo
    Microrafale
    Microrafale

    Saison : Néant
    Sexe : Masculin Messages : 3176
    Date d'inscription : 10/01/2013
    Age : 22
    Matériel : Nostalgie et Désarroi
    LocalisationForbach
    Humeur Humeur : En attente d'un miracle.

    L'ENSO ( Oscillation australe )

    Message  PassionMétéo le Ven 21 Fév - 19:25

    Je vous traduirais un article de Jeff sur un probable El Nino qui est possible ce printemps ou cet été. Il y'aura des illustrations avec l'explication sur comment lire les cartes qui montrent les ondes de Kelvin et de Rossby ( dans l'océan celles ci Razz).
    avatar
    PassionMétéo
    Microrafale
    Microrafale

    Saison : Néant
    Sexe : Masculin Messages : 3176
    Date d'inscription : 10/01/2013
    Age : 22
    Matériel : Nostalgie et Désarroi
    LocalisationForbach
    Humeur Humeur : En attente d'un miracle.

    Re: L'ENSO ( Oscillation australe )

    Message  PassionMétéo le Ven 21 Fév - 23:07

    Nous voyons de plus en plus de preuves d'un changement prochain dans l'état de base de l'océan Pacifique qui favorise le développement d'un épisode El Niño modéré à fort ce printemps / été. Pour commencer, voici un instantané de la température de surface globale (SST) des anomalies il ya 30 jours:



    Notez l'aspect relativement faible pour le modèle d'anomalie SST dans le Pacifique équatorial, avec des anomalies chaudes dans la moitié ouest du bassin et les anomalies chaudes et froides mélangées dans la moitié orientale du bassin. Les signaux mixtes chauds / froids dans le Pacifique équatorial sont le résultat de l'instabilité des ondes d'est dans l'océan, qui sont associés à de courtes distances entre  les phases «chaudes» «froides». Maintenant, nous allons comparer à  la carte des anomalies de SST de cette semaine:



    Nous avons observé un fort refroidissement dans la moitié orientale du bassin du Pacifique , donnant une carte spatiale qui ressemble fortement à "La Niña" - à l'opposé d'El Niño . Alors pourquoi je pousse l'idée que El Niño pourrait être juste autour du coin, si la carte ressemble à La Niña ?

    Il en revient à la dynamique des océans . Il existe d'autres types d'ondes qui sont profonde dans l'océan Pacifique . Une telle onde est appelée "Oceanic Kelvin Wave" . Les ondes de Kelvin ne se déplacent que d'Ouest en Est à des vitesses très lentes ( 2-3 m / s) . Ces ondes ont été évoquées comme les animateurs du phénomène El Niño . Il y'a deux phases d'une onde océanique Kelvin , la phase « upwelling » et la phase « downwelling " . La phase de remontée d'eau d'une onde océanique Kelvin pousse l'eau froide de la sous- surface vers la surface , entraînant un refroidissement à la surface . La phase de plongée des eaux d'une onde océanique Kelvin est à l'opposé , où les eaux plus chaudes à la surface de la piscine chauffée de l'Ouest du Pacifique sont obligés de s'enfoncer , ce qui entraîne un approfondissement de la thermocline et le réchauffement net dans le sous-sol . Pour tenter d'illustrer cela, imaginez quelqu'un qui tient une couverture. Ils soulèvent rapidement la couverture (étape 2 ), puis la pousse vers le bas (étape 3 ) .



    Vous aurez une vague dans la couverture, qui se déplace de la région source (vous) dans la direction opposée. C'est la même chose qui se passe pendant les événements d'onde océanique Kelvin, où la tendance générale de l'onde se propage d'ouest en est. Comme ces vagues océaniques ne se déplacent que de l'ouest à l'est, vous pouvez vous attendre que quand une phase est situé sur une région (c.-à-aujourd'hui une phase "upwelling" est dans le Pacifique Est), l'opposition de phase sera bientôt à suivre (c'est à dire, la phase de "downwelling" sera dans le Pacifique dans 1-2 mois). Il peut être approprié pour illustrer l'évolution de l'événement superbe El Niño en 1997 de faire la lumière sur les similitudes de la tendance par rapport à maintenant.



    Trois domaines sont présentés ci-dessus dans le panneau de parcelles temps -longitude . Le plus à gauche est le départ des vents d'ouest en est ( les " anomalies de vents zonaux ») dans la basse troposphère , en moyenne sur l'équateur . Le chiffre du milieu est essentiellement un terrain pour surveiller les fluctuations de la thermocline dans l'océan Pacifique , ou peut être considéré comme un moyen brut d'isoler la profondeur du gradient SST . La figure de droite c'est les anomalies de SST . En Février et Mars 1997 , nous avons observé de forts vents d'ouest sur ​​la surface de l'ouest du Pacifique ( connu sous le nom " vent ouest rafales " ) . Les fortes rafales de vent d'ouest dans la basse atmosphère peuvent déclencher une onde de Kelvin océanique . Nous avons observé un certain nombre de vagues de Kelvin , les deux ayant un upwelling et downwelling. A chaque événement océanique d'onde de Kelvin, la piscine chauffée est maintenue par " ballottement " autour jusqu'à ce que le dernier événement d'onde de Kelvin , qui reconstruit l'état de la thermocline de base , et le Super El Niño est né début mai 1997, et durable jusqu'à Avril 1998. C'était le plus fort  phénomène El Niño jamais enregistrée .

    Jetons un oeil à ce qui se passe dans le sous-sol au cours d'une de ces «vagues océaniques de Kelvin " . Voici un exemple de 2003 . Au cours de l'apparition d'une onde de Kelvin océanique , vous verrez un fort réchauffement de la sous- surface dans le Pacifique occidental , et un fort refroidissement près de la surface dans le Pacifique . Avec le temps , le réchauffement pousse vers l'est dans la sous- surface , éventuellement éroder les anomalies froides dans la surface du Pacifique Est , qui vont réchauffer les anomalies par la suite.



    Certaines vagues océaniques de  Kelvin ne sont pas assez fortes pour reconstruire l'état de base de l'océan Pacifique, et ne pourront donner lieu qu'à des ajustements mineurs. Une façon de voir est d'utiliser a profondeur 20 ° C de l'isotherme et les  parcelles anomalie Hovmoeller de Février 2014 ci-dessous. La ligne noire représente le centre de la phase "downwelling" (ou réchauffement en phase sub-surface); la ligne noire en pointillés représente le centre de la phase "upwelling" (ou de refroidissement lors de la phase de surface).



    Il ya eu une série de trois ondes de Kelvin fortes au cours des 7 derniers mois. Chaque onde de Kelvin poussé un peu d'eau de la Warm Pool-Ouest du Pacifique vers le Pacifique Est, mais la phase de remontée ultérieure a donné lieu à des refroidissement. Cette semaine, une très forte phase de «upwelling» d'une onde de Kelvin pousse à travers le Pacifique Est, forçant les eaux froides du sous-sol vers la surface, le refroidissement des eaux de surface du Pacifique Est. Ce refroidissement a mis l'indice que nous utilisons pour suivre El Niño - la soi-disant "indice ENSO 3.4" - à -0,5 ° C, à la frontière de La Niña. Ce qui se passe alors que l'eau chaude de surface est poussé vers le bas dans le sous-sol, ce qui entraîne le réchauffement massif en dessous de la surface. Voici l'évolution de la structure de SST sous-surface à partir de Janvier et se termine cette semaine:



    Notez qu'il ya eu un fort refroidissement dans le Pacifique Est , associé à la phase solide "d' upwelling " de l' onde de Kelvin et un fort réchauffement de la sous- surface dans le centre-ouest du Pacifique associée à la phase " downwelling " . Cette forte vague océanique Kelvin est la raison pour laquelle les SST d'anomalie instantané de la carte d'aujourd'hui a l'apparence d' une forte Niña , mais est simplement le résultat de processus se produisant dans l'océan Pacifique à des échelles de temps sous- saisonniers .

    L' onde de Kelvin courante dans l'océan Pacifique a atteint la même force que celle qui a précédé l'événement de Super El Niño en 1997 . C'est un exploit très rare, mais il a encore un certain nombre de choses à se produire avant que nous puissions dire que nous nous dirigeons vers un El Niño . Nous avons besoin de voir la poursuite de forts vents d'ouest près de l'équateur sur le Pacifique central pour maintenir l'élan vers l'avant .

    Qu'est ce qui a causé le développement de la forte vague océanique Kelvin ? Une forte rafale de vent d'ouest ( WWB1 ) a été observée durant la période 19 Janvier au 30 sur l' équatorial ouest du Pacifique :



    Note :  la convection MJO est passé à travers le Pacifique occidental à la fin de Décembre à début Janvier. Par conséquent, WWB1 le 19 Janvier - 30 a été probablement entraînée par d'autres fonctions dans l'atmosphère que la MJO:



    En regardant plus dans les détails, il y avait une paire de tourbillons forts (ou "systèmes de basse pression») en miroir sur l'équateur. Un tourbillon s'installe sur les Philippines, et a causé d'importantes inondations. Le tourbillon au sud de l'équateur s'est mis en place sur le nord de l'Australie, et a également produit beaucoup de précipitations et d'orages .



    L'écoulement dans l'hémisphère Nord autour d'un système de basse pression (ou gyre) est anti-horaire, il produit flux d'ouest à basse altitude au sud du tourbillon. Vice versa, l' écoulement autour d'un système de basse pression dans l'hémisphère sud est dans le sens horaire. Ainsi, pour le nord de la dépression, il a également accéléré le flux d'ouest. La combinaison de ces tourbillons net sur ​​la zone équatoriale du Pacifique Ouest aidé dans un vent d'ouest important a éclater à la fin de Janvier, et ces tourbillons ont persisté pendant près de 1-2 semaines.

    Notez que les  Prévisions indiquent une autre amplification de débit moyen sur l'ouest de l'Equateur à l'ouest de la date Ligne 18 Février - 28 (de WWB2). En regardant le 1000mb géopotentiel normalisé carte des anomalies, la météo prévoit pour * deux * séries de cyclones jumeaux en miroir de l'autre sur l'équateur, avec l'un des tourbillons de l'hémisphère sud en formant un cyclone tropical à proximité de la ligne de date!



    La paire de jumeaux sera probablement en mesure d'amplifié le flux d'ouest dans la gamme moyenne, et probablement maintenir l'élan vers l'avant de l'onde océanique Kelvin, cela fourni plus de preuves à un éventuel changement de l'état de base dans le Pacifique.

    Donc, dans sa forme actuelle, l'océan va orienté vers une autre grande poussée vers l'Est de la Warm Pool-Ouest du Pacifique vers le Pacifique Est. Nous avons besoin de voir des vents plus à l'ouest qui se développent à travers le Pacifique central pour échanger complètement l'état de base ce printemps. Cette pièce du puzzle est difficile de prédire à ces échelles de temps, mais il ya des indications pour que cela puisse se produire au moins dans le milieu de gamme. Tant le CFSv2 et les prévisions européennes de modèle saisonniers sont extrêmement agressifs avec ce passage à El Niño idée, comme indiqué dans les parcelles de la série de temps ci-dessous:



    Qu'est-ce que cela signifie pour les États-Unis cet été? Eh bien, il est encore un peu tôt pour certains, les conditions typiques sur les États-Unis au cours de la faveur de fort El Niño est une crête sur l'Occident et un creux sur l'Orient. Par conséquent, vous voyez généralement plus chaud que la moyenne des étés sur la côte Ouest, et plus froid que la température moyenne de plus de deux tiers de l'Est de la nation, comme le montre une simple carte de température en surface de corrélation avec l'indice ENSO 3.4:



    http://www.wunderground.com/blog/JeffMasters/comment.html?entrynum=2635

    Philippe69
    Cumulonimbus calvus
    Cumulonimbus calvus

    Messages : 623
    Date d'inscription : 09/01/2013

    Re: L'ENSO ( Oscillation australe )

    Message  Philippe69 le Sam 22 Fév - 11:20

    Mouais, et le El Nino favorise plutôt la NAO- l'été je crois. pète un boulon 
    avatar
    PassionMétéo
    Microrafale
    Microrafale

    Saison : Néant
    Sexe : Masculin Messages : 3176
    Date d'inscription : 10/01/2013
    Age : 22
    Matériel : Nostalgie et Désarroi
    LocalisationForbach
    Humeur Humeur : En attente d'un miracle.

    Re: L'ENSO ( Oscillation australe )

    Message  PassionMétéo le Sam 22 Fév - 11:30

    Philippe69 a écrit:Mouais, et le El Nino favorise plutôt la NAO- l'été je crois. pète un boulon 

    Mouais, l'ENSO n'a pas un impact majeur ici contrairement à l'Amérique, je pense pas qu'on puisse se baser solidement la dessus. Par contre c'est au niveau de l'anomalie de température globale que ça serait intéressant à voir, on pourrait péter le plafond si un el nino conséquent se produisait. Razz

    Contenu sponsorisé

    Re: L'ENSO ( Oscillation australe )

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 0:14