Forum consacré à la météorologie, à la climatologie et à la photographie

Bienvenue sur les forums de Climate Data et bonne visite ! N'hésitez pas à visiter le site http://climatedata.e-monsite.com/    

    L'extension de l'arctique était-elle aussi faible dans le passé ?

    Partagez
    avatar
    PassionMétéo
    Microrafale
    Microrafale

    Saison : Néant
    Sexe : Masculin Messages : 3176
    Date d'inscription : 10/01/2013
    Age : 22
    Matériel : Nostalgie et Désarroi
    LocalisationForbach
    Humeur Humeur : En attente d'un miracle.

    L'extension de l'arctique était-elle aussi faible dans le passé ?

    Message  PassionMétéo le Jeu 3 Oct - 12:01

    L'argument sceptique :

    L' étendue de la banquise arctique était plus faible dans le passé
    «... des anecdotes et d'autres éléments de preuve suggérent une fonte similaire en 1938-43 et en d'autres occasions." (John Christy par Jonathan Leake)
    Bien qu'il y ait eu des moments dans le passé lointain où l'étendue était plus faible que celle d'aujourd'hui, l'étendue actuelle de la glace de mer est la plus basse depuis plusieurs milliers d'années.

    Il est important de noter que l'Arctique a été refroidit au cours des dernièrs ~ 6000 années en raison de cycles orbitaux de la Terre. Ainsi, si nous regardons en arrière assez loin dans le passé, nous pouvons certainement trouver une période pendant laquelle l'Arctique était plus chaud et de l'étendue de la banquise était plus faible. Cependant, ce qui contredit en fait l'argument selon lequel le déclin actuel des glaces de mer pourrait être naturel, car à long terme forçage orbital n'est pas inversé, et ne peut donc pas expliquer le soudain et rapide réchauffement de l'Arctique et simultané recul de la banquise.

    Kaufman et al. (2009) reconstruisent les températures arctiques passées, et ont confirmé que l'Arctique avait été refroidit au moins pendant les dernières 2000 années avant le 20ème siècle, et a trouvé une température arctique en "crosse de hockey" (Figure 1).



    Le papier faisant autorité sur l'étendue de la banquise au cours des 1.450 dernières années est de Kinnard et al. (2011), et a utilisé une combinaison de carottes de glace Arctique, cernes, et les données sur les sédiments lacustres pour reconstituer les conditions arctiques passées. Les résultats sont présentés dans la figure 2.



    Sur la base des résultats de Kinnard, l'étendue de la banquise est actuellement inférieure à tout moment au cours des 1.450 dernières années.

    Polyak et al. (2010) ont examiné les changements dans l'Arctique tout au long de l'histoire géologique et a noté que le taux actuel de perte semble être plus rapide que la variabilité naturelle peut représenter dans le dossier historique.

    «La réduction actuelle de la couverture de glace de l'Arctique a commencé à la fin du 19e siècle, en accord avec le fait que le climat se réchauffe rapidement, et il est devenu très marquée au cours des trois dernières décennies. Cette perte de glace semble être inégalé sur au moins les quelques derniers milliers d'années et inexplicable par une des variabilités naturelles connues ".

    http://www.skepticalscience.com/past-Arctic-sea-ice-extent.htm

      La date/heure actuelle est Mar 24 Avr - 8:26